Un peu de moi

Je suis Emilie, heureuse maman depuis 2014, et c’est grâce à ma fille que j’ai découvert à quel point j’aimais la photographie. À sa naissance, nous avons réalisé une séance en studio, et j’ai eu un vrai coup de cœur en voyant le résultat. Je suis littéralement tombée amoureuse de ces images: cette ambiance si douce, on aurait dit un petit rêve, comme si nous étions dans les nuages !

 

Depuis ce jour, je n’avais qu’une idée en tête : essayer moi aussi la photographie de nouveau-né. J’ai testé, j’ai adoré, et je n’ai surtout plus jamais arrêté.

 

Entre nous, ce n’est finalement pas si étonnant : je dois vous confier que j’ai toujours été photographe dans l’âme car ma maman et ma grand-maman avaient constamment un appareil sous la main. Très tôt, je capturais des images de tout avec l’argentique familial: nos vacances, les anniversaires, les fêtes, tout y passait. J’ai même retrouvé récemment des photos que j’avais prises de ma sœur quand elle avait quatre ans, donc j’en avais huit, elle posait pour moi dans le jardin. J’ai donc eu énormément de plaisir à retrouver l’objectif quelques années plus tard pour envisager cette passion comme mon métier !

 

Aujourd’hui, cela me tient à cœur de partager ces moments de joie avec de futurs parents, leur bébé tout juste arrivé ou toute la famille : les séances se déroulent au studio (à Romont, FR) ou sur demande, aussi en extérieur.

 

J’ai choisi de me spécialiser dans la photographie de grossesse et de nouveau-né car j’ai réalisé à quel point nous aimons pouvoir regarder ces souvenirs une fois que nos enfants ont grandi.

DSC_3255.jpg

U               n détail qui fait
la différence

J’ai ouvert Emilie et Images en 2014 et je suis membre depuis sa fondation en 2017 à l'ASPPNN (association suisse des photographes professionnels de nouveau-nés). Ils nous forment à la manipulation et au confort des bébés, avec chaque année des formations complémentaires que nous suivons. C’est une sécurité pour vous, et c’était important pour moi d’apprendre tout cela. Il ne faut pas oublier la fragilité du petit à cet âge et il est indispensable de faire les choses selon sa physionomie. Je me forme également chaque année auprès des plus grands photographes du monde entier pour pouvoir améliorer sans cesse mes photos et vous proposer toujours plus !

A très bientôt